Toutes les actualités

Forum Blue Cluster 2012 : les industriels au rendez-vous

02/10/2012

Le forum Atlanpole Blue Cluster, rendez-vous annuel des acteurs des bioressources marines, s’est tenu le 2 octobre dernier sur le territoire de Cap Atlantique, à Atlantia à La Baule. Cette journée d’échanges a réuni 130 participants dont une majorité d’entreprises.

 

Yves Metaireau, Président de Cap Atlantique, a manifesté son enthousiasme envers les bioressources marines, sources d’innovation pour le Grand Ouest : « Cap Atlantique a décidé d’adhérer à Atlanpole afin d’apporter sa contribution à la dynamique partenariale que vous avez lancée, notamment dans le cadre d’Atlanpole Blue Cluster. Nous avons l’opportunité avec vous, grâce à vous, d’ouvrir ce territoire à l’ouest de notre département à des activités innovantes autour de la filière Mer. » 

 

Une collaboration étroite entre Atlanpole Blue Cluster et le pôle Mer Bretagne

Lors de cette journée d’échange conjointement organisée par Atlanpole et le Pôle Mer Bretagne, les deux partenaires ont fait un point rapide sur le projet d’extension du territoire d’action du pôle de compétitivité à la Région des Pays de la Loire. Jean-François Balducchi, Délégué Général d’Atlanpole, a précisé que l’objectif était d’établir une feuille de route stratégique partagée avant la fin de l’année 2012. Atlanpole assure à cet égard la coordination du travail des référents ligériens sur les différents axes (EMC2 à double titre, le grand Port maritime, le GIP Loire Estuaire, le SMIDAP et le Blue cluster). 

Yves Metaireau s’est exprimé sur cette collaboration : « Ce rapprochement, à mes yeux indispensable, devrait permettre aux acteurs de notre filière de bénéficier d’un accès plus aisé aux financements de l’Etat et ainsi de renforcer la place de l’innovation sur l’ensemble du Grand Ouest. La Bretagne et les Pays de la Loire donnent ainsi une nouvelle impulsion à la filière des Bioressources marines , de la pêche et de l’aquaculture dans ce Grand Ouest. » Enfin Yves Metaireau, dans un rôle de facilitateur, n’a pas manqué pas de pointer un particularisme de sa Communauté de Communes : « Cap Atlantique est en quelque sorte un trait d’union entre les Pays de la Loire et La Bretagne puisque Cap Atlantique rassemble déjà des communes de Loire-Atlantique et du Morbihan. » 

 

Les intervenants en vidéo 

Jean-Paul Cadoret, IFREMER Hervé Demais, OLMIX Philippe Costenoble, COPALIS Olivier Calande, ROQUETTE Pascal Jaouen, GEPEA

 

Des industriels de plus en plus présents

Ce forum 2012 restera marqué par la forte mobilisation des entreprises qui étaient majoritaires parmi les participants. La part croissante des entreprises (TPE, PME et groupes) au sein d’Atlanpole Blue Cluster est un signe qui ne trompe pas : cette filière recèle un potentiel économique indéniable. C’est également un signe positif pour une filière émergente née il y a quatre ans de l’excellence de ses laboratoires de recherche, notamment de l'Ifremer et de l'Université de Nantes.La valorisation des bioressources marines constitue un véritable potentiel en matière de développement économique. Certains industriels l'ont bien compris et se sont déjà positionnés sur ce créneau. Deux grands industriels du secteur sont venus témoigner. Ainsi, Roquette, fournisseur d'ingrédients pour les aliments Santé, qui jusqu'ici valorisait les végétaux terrestres, explore aujourd'hui les vertus engendrées par les microalgues. S’appuyant sur les compétences présentes sur notre territoire, Roquette s'est ainsi adjoint les compétences de la société atlanpolitaine Algénics dans le cadre du projet Algohub, né en 2008. De même, Copalis a su tirer partie de la valorisation des co-produits de la pêche. Non plus vus comme des déchets mais bien comme une réelle matière première, ces co-produits représentent un potentiel économique considérable pour les marchés de la nutrition humaine, nutrition animale ainsi que les nouveaux marchés tels que la chimie verte. 

 

3 tables-rondes pour évaluer le potentiel économique d'avenir

Aliments Santé : 

La table ronde sur les aliments santé a montré que les ressources marines constituaient une matière première aux qualités nutritionnelles exceptionnelles pour répondre aux besoins des industriels ; par exemple, elles regorgent de lipides tels que les omégas 3, absolument essentiels pour la prévention des maladies neurodégénératives. 3 enjeux ont été abordés lors de cette table-ronde : l’accès et la gestion de la ressource ; la maîtrise des procédés industriels et la maîtrise de la standardisation des actifs ; la prise en compte très tôt dans le développement des innovations de la réglementation qui peut autant favoriser que brider l’innovation. Participation à cette table ronde du groupe Mérieux, à travers sa filiale Biofortis Clinical Mérieux, qui démontre l'effet bénéfique pour la santé de certains aliments dont une quantité significative d'aliments d'origine marine. 

 

Produits thérapeutiques annexes : 

La table sur les produits thérapeutiques annexes a montré l'intérêt des bioressources marines dans des filières de la santé en fort développement tels que les biomatériaux, la transplantation, la cicatrisation, etc... Participation à cette table ronde de l'entreprise bretonne Hémarina, qui vient de finaliser une levée de fonds ; preuve que les financiers ont compris l'enjeu économique des bioressources marines en matière de santé. 

 

Energie :  

La table ronde sur l'énergie a mis en exergue toutes les alternatives au pétrole que constitue la valorisation des macroalgues, des microalgues et des co-produits de la pêche. Participait à cette table ronde le GEPEA, laboratoire de l'Université de Nantes, porteur du projet emblématique DéfiµALG. Ce projet a pour objectif de relever le défi de lever les verrous technologiques permettant une production industrielle de biomasse de microalgues. La ligne de mire pour la valorisation de cette biomasse est les biocarburants, le biokérozène en particulier. Mais, pour que cette démarche soit rentable, Pascal JAOUEN, éminent chercheur du GEPEA, a précisé que c'est l'ensemble de la biomasse qui devra être valorisée, notamment sur les marché de la chimie verte et de l'agroalimentaire.  

 

Consulter les présentations projetées lors de cette journée. 

 

Contacter Atlanpole Blue Cluster